Boucherie Ovalie - Les Bouchers


   Avant d’être le plus bel objet de la coupe du monde de rugby 2015, Boucherie Ovalie est un site internet tenu par des fous.

   Mais pas n’importe lesquels, des passionnés, «freluquets pétillants des neurones», comme les nomme Daniel Herrero. Depuis 2009, ces joyeux drilles s’amusent à tailler dans le gras du bidon ovale.



« Valeurs du rugby : invar. pluriel. Plan marketing foireux tentant d’inculquer aux masses la supposée supériorité du rugby sur le football. Alors qu’il est évident que tant que le rugby ne se définit que par rapport au foot, c’est que ce dernier l’emporte. S’il existe quelque chose tel que les valeurs du rugby, comme nous sommes ici dans le domaine du marketing, le terme fait référence aux seules caractéristiques positives (solidarité, convivialité…), au détriment des négatives, pourtant bien plus évidentes ( vice, agressivité, hystérie collective…). Syn : branlette. »

   Une révolution pour le monde de l’Ovalie, mais une révolution salutaire pour nos zygomatiques. Un abattoir est plus propre que ce livre. Chaque équipe, du top 14 aux équipes nationales, a le droit à sa petite présentation maison. Il est peut dire que les bouchers savent mettre à l’aise. Pays, ville, Club, stade et supporters, une mise en bouche hachée menue.

« L’Écosse est un pays peuplé de timbrés à l’accent incompréhensible dont l’évolution a été stoppée au XVIIIe siècle. Réputée pour des histoires d’alcooliques transmises de génération en génération. (…) Quant aux fleurons culinaires, ils sont incarnés par la panse de brebis farcie avec du coeur et du poumon accompagnée de purée de rutabaga et de Mars pané frit. »

   Mais rassurez-vous, les hommes au tablier rouge sang connaissent bien leur sujet. L’ovalie n’a aucun secret pour cette équipe de bouchers. Véritable encyclopédie, avec des « éléments de langages », des tests du type : « Quel joueur fidjien êtes-vous ? », des portraits, des uchronies, interviews… Ce livre est maîtrisé de bout en bout, rien n’est laissé au hasard dans ce bijou humoristique. Solar nous offre une fois de plus un objet sublime aux teintes sang et charbon, avec une mise en page attrayante et une iconographie qui passe du vintage délirant au graveleux mec à poil. Ce livre est à pleurer de rire. Ces fous du hachoir aiment le rugby et le lui rendent bien. C’est un vrai régal. Vous pouvez passer à table.




« Pouvant accueillir 18500 spectateurs, le stade de Béziers représente donc la plus importante  agence pôle emploi de France. »
Partager sur Google Plus

A propos de lirelesport

    Commentaire Blogger
    Commentaire Facebook

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire