Franck l’incompris - Alexis Menuge


Un livre très attendu.

   Alexis Menuge, correspondant à RTL et l’Equipe en Allemagne est un des journalistes les plus proches de Franck Ribery. Il essaye de dresser un portrait concis et honnête d’un joueur français plus que talentueux mais incompris.

  Le petit Ribery à beaucoup souffert. Son visage est devenu sa force. Longtemps écarté par les clubs de ligue 2 car soit disant trop ” chétif “, il va se révéler à Metz puis Marseille grâce à Jean Fernandez. Le jeune joueur ne veut pas rester dans un club en particulier, il veut le meilleur. Ce qui explique pourquoi il voulait aller à Lyon alors qu’il n’avait passé qu’une année à Marseille. Il ne rêvait que de la coupe aux grandes oreilles, puis plus tard, du ballon d’or. Le bayern Munich ne devait être qu’une étape. Le petit Francky à cependant trouvé bien plus qu’il ne cherchait. Le club et les supporters l’ont accueilli comme jamais il n’avait été accueilli et malgré des débuts difficiles au niveau personnel, il s’est vite rendu compte que sa vraie maison était bavaroise.

Une question se pose en refermant ce livre.

Pourquoi Franck Ribery est si peu apprécié en France ?

   On ne peut s’empêcher de trouver une ressemblance entre le boulonnais et Eric Cantona. Tout deux conspué la plus part de leur carrière dans leur pays natal et idolâtré en club.  ” King Cantona ” / ” Kaiser Franck “. Inutile de s’attarder sur les déboires de Franck Ribery, nous parlons d’un joueur de football. Ces joueurs surmédiatisés représentent un modèle pour nombre d’enfants, cependant personne n’est parfait. Leur métier est de jouer au football, Franck Ribery joue magnifiquement au football. Le football français se veut juge d’une moral qui n’est pas saine. Mieux vaux soutenir ses joueurs que les jeter en pâture aux tabloïds et les descendre devant l’opinion publique, l’équipe de France ne s’en portera que mieux.

   Lu en deux jours, peu d’analyses et de prises de parties. J’ai quand même été légèrement déçu de cette biographie. On sent cependant une relation particulière entre l’auteur et le joueur de football, une relation unique pour un journaliste français. Il en ressort un livre plaisant à lire où l’on comprends mieux l’homme à travers le joueur.Respectueux des valeurs, de la famille et de ses ainés, généreux, patient, drôle, taquin, travailleur, il suffit d’écouter ses proches, comme Daniel Van Buyten pour comprendre que Franck Ribery est un homme bien. Un livre qui réconciliera peut-être un des meilleurs joueurs français actuel avec le peuple gaulois. Il le mérite amplement, c’est tout ce qu’on lui souhaite.

Pour moi, c’est réussi.

S.P
Partager sur Google Plus

A propos de lirelesport

    Commentaire Blogger
    Commentaire Facebook

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire