Muhammad Ali - Sybille Titeux / Amazing Ameziane

Mohamed Ali est un sportif à part. C’est une icône intergénérationnelle unique en son genre. Son parcours, ses combats sur le ring et en dehors continuent 50 ans après de déchaîner les passions.

Ce livre joue avec les codes de la bande dessinée et du roman graphique. En n’hésitant pas, par exemple à inclure des articles de journaux ou des discours du président de la Nation of Islam, Elijah Muhammad.

« L’ambiance est lourde, l’Amérique blanche te déteste, une bonne partie de l’Amérique noire veut ta peau puisque tu es du côté de ceux qui ont tué Malcom X »

Au-delà de l’aspect sportif, qui passe parfois au second plan dans Muhammad Ali, c’est toute une part sombre des sixties et seventies que les auteurs nous font revivre. Très fortement engagé dans la Nation Of Islam, qui se veut défendre les droits des Afro-Américains, le boxeur va utiliser son image pour soutenir les causes qui lui tiennent à coeur. Omniprésent sur les rings et sur la scène médiatico-politique, Ali est partout. Ce livre vous tient en haleine et il y règne une réelle tension digne des grands thrillers.

« Je me suis rendu compte que je n’étais qu’un boxeur… et qu’il était l’Histoire ».
Floyd Patterson, champion du monde poids lourds 1956, 1957, 1960 et 1962


Graphiquement, c’est tout simplement éblouissant. Billie Holiday chantant Strange Fruit nous arrache les larmes aux yeux dès les premières planches. Cette bande dessinée, extrêmement colorée, nous met très rapidement dans l’ambiance de l’époque. Le travail de typographie est aussi très important et renforce l’impact des paroles et des actes du plus grand boxeur de tous les temps. Voici un ovni graphique réalisé avec brio. Muhammad Ali est une expérience unique, à ne rater sous aucun prétexte.

S.P
Partager sur Google Plus

A propos de lirelesport

    Commentaire Blogger
    Commentaire Facebook

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire