SoFoot n°125 - Retrouvailles entre Canaris - Victor Le Grand / Ronan Boscher

 

Dans son numéro 125, SoFoot nous propose une interview sans concession.

Ouédec – Loko – Pedros.


Une des plus belles attaques du championnat de France de ligue 1 nous dévoile l’envers d’une saison historique pour le FC Nantes. 1994-1995 .32 matchs d’affilée sans défaite (record à battre), meilleure attaque, meilleure défense, meilleur buteur, meilleur passeur.
Et Coco Suaudeau sur le banc.


« Et toi, petit gros, tu as intérêt à te bouger le cul sinon tu passeras pas en professionnel et tu vas aller voir en D2 du coté d’Ancenis. »
Ils avaient l’image de chambreurs et de provocateurs mais ils avaient pourtant un jeu simple. L’équipe évoluait ensemble depuis le centre de formation et Suaudeau menait ses troupes à la baguette avec des entraînements plus intenses que les matchs. Une saison parfaite qui restera aussi comme celle où à été inscrit le plus beau but de l’histoire du club (pour les nostalgiques : https://www.youtube.com/watch?v=RGLffPzKi6g). L’avantage de parler 20 ans après, c’est qu’on peut tout dire, même les parties de poker jusqu’à 2h du mat’ les veilles de match ou le fait que Makélélé se tape la fille du coach en cachette. Classe. Au final, les trois amis évoquent leurs souvenirs avec beaucoup de légèreté et d’humour.
« Une fois sur deux, à la Beaujoire, on mettait trois buts. On appelait ça le « tarif maison»
Raymond Depardon. Raul Meireles. Pelé à poil. SoFoot c’est la crème de la crème. Ce numéro est aussi l’occasion de découvrir Marco Verratti. Le petit prodige, inconnu il y a trois ans, aujourd’hui il est l’un des espoirs du football mondial. Belle interview, mais là, si vous voulez du croustillant, attendez 20 ans.








S.P 

Partager sur Google Plus

A propos de lirelesport

    Commentaire Blogger
    Commentaire Facebook

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire