Supporters du PSG - Eric Wittersheim

PSG
"Par un curieux paradoxe, les individus qui constituent cette minorité, désignée le plus souvent par les médias et les responsables du football professionnel comme de "faux" supporters, car ils nuisent à l'image de leur club (...) semblent être considérés par les sociologues comme la population des stades la plus pertinente à étudier."
Comme l'a constaté Éric Wittersheim ci-dessus, les seules enquêtes réalisées aujourd'hui autour des supporters de football ne le sont pas avec les supporters les plus pertinents. Celui-ci a donc décidé de rectifier cette anomalie. Il a demandé à Michel, un de ses amis de fac qui est abonné depuis 10 ans en tribune Boulogne, de pouvoir partager deux saisons avec lui et ses amis.
Pour situer cette étude dans son contexte, celle-ci a été réalisée sur les saisons 1993/1994 et 1994/1995. C'est donc le fruit d'un travail de recherche et de terrain de deux ans. Cette étude anthropologique et sociologique est assez simple à lire. Il n'en reste pas moins que c'est sous forme de mémoire que celle-ci est rédigée, donc nous ne sommes pas sur un livre tout public, mais bien sûr une enquête à proprement dite.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA"Dans l'agitation qui règne dans les tribunes, où l'on chante, chahute, discute, il arrive qu'une "action" dangereuse ou même un but survienne sans même que l'on s'en soit aperçu."
Cette immersion dans les tribunes populaires est soutenue par de nombreuses références en sociologie et en psychologie. Celles-ci apportent encore un peu plus de crédibilité à l'ouvrage et permettent d'ouvrir des portes sur des domaines plus larges que le football, comme le phénomène de comportement de masse, le racisme, la violence. Tout cela remis en contexte forme un tout cohérent et extrêmement instructif.




S.P
Partager sur Google Plus

A propos de lirelesport

    Commentaire Blogger
    Commentaire Facebook

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire