La traque des enfants footballeurs - Juan Pablo Meneses

   Le business des enfants footballeurs consiste à ce que des agents repèrent très jeune des footballeurs afin de les vendre à des clubs européens. Le bénéfice est censé être complet, le joueur devient footballeur professionnel, le club achète un joueur peu cher, l'agent récupère un pourcentage de la transaction.  Tout le monde est content. Seulement la réalité est beaucoup moins féérique et c'est ce que raconte ce livre.

"Je ne voudrais pas que les lecteurs diabolisent le commerce de jeunes footballeurs avec une vision manichéenne. Ce livre n'est pas une chasse aux sorcières ni la traque d'une mafia. Il raconte simplement la réalité au quotidien. Ces joueurs que nous admirons ne sont pas nés vedettes. Ils ont tous une histoire et une origine et ils ont tous suivi un chemin qu'il faut respecter et apprécier chaque fois qu'ils marquent un but."


   Se présentant toujours avec le projet d'écrire un livre, Juan Pablo Meneses entre dans ce milieu sans se cacher. Deux ans de travail et une investigation sous forme de voyage initiatique pour ce journaliste qui se met en quête d'acheter un jeune footballeur. Pour mener sa quête, l'auteur  a rencontré beaucoup de monde, comme Guillermo Coppola, l'agent de Maradona, ou les responsables des centres de formations de jeunes dans les favelas d'Argentine et du Pérou. 

   C'est aussi une chronique sociale qui met en lumière l'impact du football sur des familles entières d'Amérique latine. D'un côté l'espoir d'une vie meilleure et de l'autre la pression pour les enfants de sortir leur famille de la misère

   Le dernier livre des Editions Talent Sport laisse perplexe, avec un sujet traité de manière assez neutre. Le but pour l'auteur est de montrer une réalité et de laisser nous en déduire les conséquences. On ne peut cependant rester de marbre devant les faits qu'évoque le journaliste chilien. "La traque des enfants footballeurs" est   une lecture indispensable pour appréhender une des dérives du football moderne. 



"Au final, nous gagnons tous quelque chose. 

Certains beaucoup, d'autres moins mais tout le monde gagne au final. 
C'est ça la vraie défaite."

S.P




Partager sur Google Plus

A propos de lirelesport

    Commentaire Blogger
    Commentaire Facebook

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire