Concentré d'émotions - Patrick Montel

Patrick Montel est la voix de l'athlétisme français depuis plus de 30 ans, commentateur à France Télévisions, c'est au son de sa voix que nous avons suivi les plus beaux podiums de l'athlétisme français.

" Mais l'addiction à l'étrange lucarne était une maladie bien plus sournoise que le tabagisme. Elle pouvait confiner à la folie. Le journaliste sportif torturé par les exigences d'audiences était contraint de se caricaturer, sous peine de retourner à l'anonymat des rédactions. "



Dès les premières lignes, on est bouleversé par la sensibilité que dégage l'écriture de Patrick Montel. Ce livre est beaucoup plus intime que ce qu'il paraît. Avant de parler de sport, il nous parle de son enfance, puis du drame qui a marqué sa vie et dont il ne s'est jamais remis, la mort de son ami Dominique Duvauchelle, directeur de radio Créteil, décédé à 29ans. Dans "concentrés d'émotions" il nous conte ses mésaventures en Afrique, ainsi que de ses reportages pour stade 2, loin du côté bling-bling du sport, où il va à la rencontre d'athlète du monde entier.




Sans langue de bois, journaliste au caractère bien trempé, il ne mâche pas ses mots, que ce soit en plateau ou hors antenne. On peut regretter que les chapitres soit assez inégaux, on termine certains les larmes aux yeux, et d'autres sans vraiment avoir compris où l'auteur voulait en venir. Cependant, le journaliste a une très belle écriture, de celles qui sont dictées par l'émotion. Loin d'une autobiographie, le livre édité par Talent Sport est un album de souvenirs sportifs ou le meilleur côtoie malheureusement le pire. Il est pour une fois agréable de lire du sport sans parler d'égo. La passion parle pour Patrick Montel, c'est son principal défaut, et sa plus grande qualité.


S.P
Partager sur Google Plus

A propos de lirelesport

    Commentaire Blogger
    Commentaire Facebook

2 commentaires:

  1. Et il fut un magnifique président et capitaine du premier festival "Lettres et images du sport" à Bressuire en mai dernier ;)

    RépondreSupprimer
  2. Tout à fait. On espère que l'aventure va continuer !

    RépondreSupprimer