Mémoires - Johan Cruyff

Pour illustrer ses multiples vies, Johan Cruyff disait lui même qu'il avait l'impression d'avoir cent ans. Joueur, il a tout gagné avec l'Ajax d'Amsterdam et le FC Barcelone, il a été triple ballon d'or, il a à lui tout seul symbolisé un football que l'Europe entière essaie encore aujourd'hui d'imiter. Entraîneur, il a tout gagné avec l'Ajax d'Amsterdam et le FC Barcelone, et puisqu'il lui restait encore un peu de temps, il a été conseiller pour ces clubs et président d'honneur du FC Barcelone. Enfin, puisqu'il lui restait quelques années, il a créé une fondation qui aide des milliers d'enfants handicapés dans le monde à travers le sport et le football. Johan Cruyff est décédé le 24 mars dernier à 68 ans, un départ prématuré et soudain, qui laisse derrière lui un héritage aussi grand que son palmarès.

On peut regretter que dans ses mémoires Johan Cruyff parle plus souvent d'infrastructure que de football pur, car au fil des pages, le néerlandais met les points sur les i sur bon nombre de points. L'Ajax d'Amsterdam en prends d'ailleurs pas mal pour son grade, ce club de coeur qu'il n'aura jamais réussi à installer durablement parmi les grands  clubs d'Europe. Chose qu'il a réussie avec le FC Barcelone, avec la reprise de l'équipe par deux de ses disciples, Koeman et Pep Guardiola. Cruyff était un hyperactif, toujours plein d'idées, pas toujours les meilleures, mais il revient avec beaucoup d'honnêteté sur ses choix de carrières. 


"À Barcelone non plus, je ne laissais personne me dicter sa loi. Je me conduisais comme à Amsterdam, comme l'on m'avait éduqué; j'étais un baby-boomer. Tous les gens de ma génération avaient été influencés par les Beatles, qui inauguraient une nouvelle ère de liberté. Je faisais de même dans le domaine du sport et du football."

L'auteur a été aidé dans la rédaction de son livre par David Walsh, journaliste irlandais, connu entre autres pour son enquête sur Lance Armstrong. Assez classique dans la construction, chaque chapitre du livre aborde une partie de sa vie. Une leçon de vie plus que de football, c'est ce qu'il faut retenir des mémoires de Johan Cruyff. Le reste de son héritage, c'est sur le terrain d'Europe qu'on le voit aujourd'hui.



S.P
Partager sur Google Plus

A propos de lirelesport

    Commentaire Blogger
    Commentaire Facebook

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire