Guardiola, éloge du style - Thibaud Leplat

   Ce livre est une merveille.
Imaginez, vous êtes en Argentine, il fait chaud, c’est le début de soirée, vous êtes tranquillement assis autour d’asados et de vin blanc. Marcelo Biesla prend ses chaises de jardin, vous explique comment placer vos alliers le plus proche des lignes de touche afin d’étirer le jeu. Vous êtes assis entre Pep et Marcelo, et ce n’est que le début.
Voilà tout le talent de Thibaud Leplat. Il ne se limite pas à raconter l’histoire de Pep Guardiola, il nous immerge dans un des plus beaux voyages initiatiques du football. Et l’on en ressort transformé.
   Josep, dit Pep, Guardiola est un pur produit Catalan, formé au club. Choisi par Cruiff pour son intelligence dans le jeu, il a tout gagné avec son club de coeur. « Mes que un club ». Le FC Barcelone est plus qu’un club, c’est, pour des millions de gens une identité, une Foi. Telle une spiritualité qui vous rendra meilleur. « L’éloge du style », c’est l’histoire d’un voleur qui a pillé les plus grands de l’histoire à fin de créer le football moderne. Un football où le jeu est plus important que la victoire.
 "Converser, c’est-à-dire mener un festin délicieux de paroles, d’idées et d’autres mets voluptueux. Converser, c’est-à-dire aussi écouter, deviner, peut-être convaincre et parfois séduire."
   Avec beaucoup d’humilité et de simplicité l’auteur se sert de la poésie d’une nuée d’oiseaux ou de la philosophie d’Edgar Morin pour nous illustrer les idées du génie catalan. Je le repète, ce livre est une merveille, par la simplicité avec laquelle l’auteur nous immerge dans la pensée d’un genie du football. J’ai été bluffé du début à la fin.
 "Dans le football de Guardiola, il y a cet orgueil de ne jamais renoncer à son idée première et de toujours prendre le match à contre-sens en répondant par le jeu aux contraintes nouvelles qu’on aurait dressées devant lui. Tout le sens de son travail consiste donc, et quelles qu’en soient les circonstances, à ne jamais transiger. Jamais son équipe ne renoncerait au ballon. Cette conviction était la seule norme qu’il respecterait. Voilà comment Guardiola à changé son sport : en lui imposant de nouvelle règles. Le football est une affaire de conviction. 
On y défend une idée avant d’y défendre des couleurs."
S.P
Partager sur Google Plus

A propos de lirelesport

    Commentaire Blogger
    Commentaire Facebook

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire