The Running Heroes Society - Collectif Society

Si vous n'appréhendez pas de participer à une course naturiste, que vous rêver de découvrir les chaussures du futur ou de courir 5649 tours de 883m en 52 jours, ce Hors-Série Society est fait pour vous. Comme d'habitude, c'est du grand n'importe quoi organisé. Et comme d'habitude, c'est un régal à lire.


Égal à la ligne éditoriale Sofoot et Society, ce hors série traite de sujets sérieux un avec un angle décalé. La couverture suffit à elle même à pour succomber au nouveau bébé SoPress. Cette découverte du running nous fait voyager de la Chine à la Nouvelle-Zélande, elle nous fait aussi découvrir des personnalités qui ont marqué l'histoire de la course a pied, comme Arthur Lyliard  dont beaucoup considère qu'il est le père du running ou André Charondière, un athlète qui s'est fait remarquer sur de nombreuses courses en France, pour ses départs au sprint.

"J'avais un temps de référence qui me permettait d'accéder aux premières places des marathons, calcule-t-il. De toute façon, on ne peut pas y accéder autrement, il faut avoir fait un bon temps. C'est pour ça que je ne comprends pas pourquoi les commentateurs ont descendu le gars du marathon de Paris dernièrement. Il avait mérité son dossard. Ce qui manque aujourd'hui ce sont des gens comme lui. On ne fait que participer. On ne se frotte plus aux meilleurs. Qu'est ce qu'il y a de rigolo à voir dix Kenyans devant ? Elle se tue toute seule, la course à pied." 
André Charondière, un homme qui aimait partir en avance.

Vous serez charmé par l'intestin des runners, ce deuxième cerveau qui joue souvent de mauvais tours aux amateurs de course à pied.  On rit souvent, on découvre à chaque page des personnalités touchantes et ces rencontres sont à la fois enivrantes et revigorantes, elles ne donnent qu'une seule envie, prendre ses baskets et commencer à courir, jusqu'au prochain numéro...

S.P
Partager sur Google Plus

A propos de lirelesport

    Commentaire Blogger
    Commentaire Facebook

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire